Dissonance Cognitive

Pourquoi certains faits ne suffisent pas à convaincre les gens qu’ils ont tort ?

Les sciences cognitives expliquent pourquoi il est plus facile de nier les preuves factuelles que de renoncer à ses croyances. En général, les gens semblent renforcer leurs acquis et les défendent avec acharnement même lorsqu’il y a des preuves accablantes contre eux. L’explication est liée au fait que notre vision du monde nous semble menacée par des preuves factuelles qui ne vont pas dans le sens de notre vision actuelle.

 

Avez-vous déjà rencontré des gens qui changent d’avis quand vous leur exposez des faits qui sont contraires à leurs convictions ?
Moi, presque jamais mais j’avoue que cela m’est arrivé dernièrement, car, comme je l’ai dit dans la présentation, des personnes commencent à prendre conscience que des informations nous sont cachées.

 

 

« Face au réel, ce qu’on croit savoir clairement offusque ce qu’on devrait savoir. Quand il se présente à la culture scientifique, l’esprit n’est jamais jeune. Il est même très vieux, car il a l’âge de ses préjugés. »
Gaston Bachelard – La Formation de l’esprit scientifique (1938)

Peu importe ce que vous dites ou combien de preuves vous apporterez sur la table, certaines personnes ne pourront jamais sortir le globe de leur tête.

Le problème de la terre plane est en plein dedans car un changement de modèle (passer de l’héliocentrisme au géocentrisme) implique énormément de remises en question, notre vision du monde en est totalement bouleversée. Les sujets comme les vaccins ou la géo-ingénierie, pour ne citer qu’eux, provoquent aussi inévitablement des réactions variées mais peut être pas aussi totalitaires que celles sur le géocentrisme.
J’ai suivi les réseaux sociaux pendant de longs mois donc je pense connaitre précisément les différentes réactions des personnes qui découvrent que des gens pensent que la terre ne peut être qu’une surface plane. Elles sont très variés et certaines sont parfois violentes.

 

Mais pourquoi cela est-il ainsi ?

 

On appelle cela la dissonance cognitive que j’ai légèrement expérimenté moi même, parce que de toute façon personne n’y échappe… mais je fais partie de ceux qui ont su forcer le passage de ces pensées qui nous empêchent de pouvoir appréhender les choses autrement.

Le concept de dissonance cognitive est lié au fait qu’il est plus difficile pour un individu de corriger des idées acquises depuis longtemps plutôt que d’apprendre des idées nouvelles pour lesquelles il ne dispose pas encore d’un modèle définitif, comme par exemple celui de la terre plane. Elle se produit lorsque vous recevez une information qui remet en question votre système de croyance.

 

« Limites de notre ouïe – On n’entend que les questions auxquelles on est en mesure de trouver une réponse. »
Friedrich Nietzsche

 

Il se passe un phénomène psychique que l’on peut alors comparer à un blocage, un refus d’envisager tout changement radical d’idée(s). A partir de là, il y a 2 réactions possibles :

 

– soit vous restez bloqué et toute info à l’origine du blocage sera rejettée immédiatement quelque en soient les qualités.
Lorsque les croyances sont profondément ancrées, la plupart d’entre nous visent à les conserver intactes face à une réalité dérangeante. Nous mettons en place des processus psychologiques inconscients, nous minimisons, oublions ce qui nous dérange. Nous détournons notre attention ou bien nous transformons et réinterprétons le réel de sorte que nos croyances restent intactes.

 

– soit vous forcez le passage, ce que j’ai pu arriver à faire et, franchement, il faut bien reconnaître que cela fait du bien lorsque le voile se déchire… 😉

Ce phénomène psychologique a été mis en lumière par Festinger en 1957. Il explique que la dissonance cognitive se produit lorsque le réel dément les croyances d’un individu ou d’une communauté. Elle peut provoquer des tensions psychiques très fortes. Pour les éliminer, il faudrait remettre en questions ces croyances erronées mais cela est très douloureux et inconfortable. Du coup, la réaction la plus courante est de minimiser, oublier ce qui dérange, détourner son attention de tout ce qui va à l’encontre de ses croyances ancrées et surtout, trouver une explication qui puisse redonner à ses croyances erronées toute leur légitimité.
Voilà pourquoi vous avez des chaines YouTube qui s’entêtent à confirmer que nous vivons bien sur un globe. Ils parlent, sur fonds de CGI, d’expériences, de données qui sont bien souvent strictement invérifiables et dont certaines ont déjà été démontré comme étant fausses ! C’est tellement beau de voir ce genre de comportements de suiveurs aveugles mais cela devient un peu pathétique à la longue.

 

Cette réplique du film The Truman Show est géniale : « Chacun de nous accepte la réalité du monde auquel il est confronté. »
Autrement dit, nous ne nous posons aucunes questions sur la réalité de notre monde, nous acceptons aveuglément la réalité de notre vie qu’ils nous présentent. Les globistes se contentent souvent de dire que le modèle héliocentrique a l’air de bien fonctionner. Cette pensée s’est transformée en une idéologie acceptée par l’ensemble sous couvert de maquillage. Le monde dans lequel nous vivons n’est que le résultat d’une idée à laquelle nous adhérons tous sciemment ou non. Malheureusement, nous y avons tous cru mais des gens commencent à se réveiller et ce mensonge se trouve être identifiable pour celle ou celui qui veut bien ouvrir les yeux.

« Cette expérience faite dans une école démontre comment, pour ne pas avoir la désapprobation du groupe ou être dans l’inconfort d’avoir une vision différente, un individu est prêt à obnubiler son jugement ou sa raison.
Voilà ce qui se passe avec la Terre Plate, l’ISS, la NASA, les satellites, pire encore, la gravité, le Big Bang, qui ne sont que des THÉORIES, des allégations mais la plupart d’entre vous croient en ces paradigmes comme une religion, un culte. »

Hewa Nenki

Comme le dit si bien Roch Sauquere, on dirait que nous avons été mis sous une forme d’hypnose depuis notre naissance. J’ai l’impression que ce globe constitue une sorte d’enveloppe qui nous impose des conclusions toutes faites car il est enfoui dans les petites cases les plus profondes de notre inconscient. Le cerveau humain n’est ni plus ni moins qu’un cerveau biologique sur lequel différents programmes sont installés les uns après les autres tout au long de son existence. Le mot programme est très fort mais c’est de cela dont il s’agit. Nous avons subit une programmation mentale inimaginable et indétectable pour celui qui prend chaque information qu’on lui propose pour la stricte vérité.

 

« Plus un apprentissage a été difficile, malaisé, douloureux ou même humiliant, moins l’individu est prêt à remettre en cause la valeur de ce qui lui a été enseigné. Cela signifierait en effet qu’il a investi et souffert pour rien. »
Gregory Bateson

 

Dès lors qu’ils se sont mis en tête de défendre une idée précise, deux individus, ayant des positions proches, qui se trouvent côte à côte au sommet d’une pyramide peuvent rapidement diverger et finir au pied de celle ci sur des faces opposées, avec des opinions inverses.
C’est tout le jeu de dupe qui est mis en place depuis le commencement de notre civilisation. Diviser pour mieux régner est une stratégie simple qui vise à semer la discorde et à opposer les éléments d’un tout pour nous affaiblir. Ils usent de leur pouvoir pour nous influencer inconsciemment. Cela permet de contrôler un peuple alors que ce dernier, s’il était uni, aurait les moyens de faire tomber le pouvoir en question.

« Une erreur n’est pas une vérité parce qu’elle est partagée par beaucoup de gens, tout comme une vérité n’est pas fausse parce qu’elle est émise par un seul individu. »
Gandhi

Des signes que vous avez un problème de dissonance cognitive :

  1.  Vous insistez pour dire que vous vivez sur une boule sans la moindre courbure.

  2.  Vous croyez que la Terre tourne mais que vous ne pouvez pas le ressentir.

  3.  Vous êtes sûrs que vous avez évolué à partir d’une lignée de singes.

  4.  Vous n’approfondissez pas le sujet parce que vous pensez que tout est déjà expliqué.

  5.  Vous recherchez toutes les vidéos, les endroits où on parle « Terre Plate », pour venir « discuter » avec nous afin que vous puissiez vous sentir intelligent, parce que vous considérez que les platistes sont plus bêtes que vous.

  6. Vous adorez une religion appelée « Science » et vous n’avez aucune idée de comment cela fonctionne.

Tout ce que vous dites, vu que vous croyez à la « Science », alors que, sur le terrain, il n’y a aucune courbure, sur l’eau, sur terre, dans le ciel et dans l’espace :

 

    •  J’ai vu la courbure quand j’étais dans l’avion.

    •  Le navire est passé derrière la courbure.

    •  La Terre est trop grande pour voir la courbure.

    •  La Terre plate n’a pas de sens.

    •  … mais la NASA dit que…

       

 

 

 

Cela est nommé la dissonance cognitive.

 

 

 

 

« La plus évidente des vérités ? Un mensonge qui nous plaît. »
Alphonse Karr

Si les corrections factuelles ne font qu’empirer les choses, que pouvons-nous faire pour convaincre les gens que leurs croyances sont erronées ?

Selon mon expérience, nous pouvons adopter le comportement suivant : il faut essayer de mettre ses émotions de côté, savoir discuter, écouter attentivement, ne pas attaquer et analyser la position de l’interlocuteur avec précision. C’est déjà un début de savoir écouter ceux qui nous apportent une autre opinion par rapport à cette vérité qui a été modifiée, manipulée.
Il faut savoir montrer du respect mais aussi reconnaître que vous comprenez pourquoi quelqu’un peut soutenir cette opinion qui vous semble totalement dépassée après plusieurs mois/années de recherches sur ce sujet épineux. On n’attaque pas des idées, ce terme est plutôt guerrier. Au contraire, on réfléchi sur des idées, on oppose et on argumente.
A condition, bien sûr, de faire preuve de patience, il faut essayer d’instaurer un dialogue qui puisse déclencher un questionnement puis une prise de conscience. Même lorsque les faits que vous allez exposer démentent leurs croyances, il vous faudra beaucoup de courage, d’abnégation, de détermination pour vous faire entendre, vous faire comprendre, surtout lorsque ces croyances infondées sont universellement partagées dans une communauté.

« Il suffit de dire la vérité pour être haï. »
Maria Valtorta

Je vous invite à aller vous abonner à cette chaîne YouTube, chère à mes yeux, pour découvrir ces vidéos si sincères, si criantes de vérité.

« Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu’ils se font haïr. »
Pascal, Pensées

« C’est clairement la métaphysique du diable, de Satan, le mot est lâché.. oui c’est le diable dans toute sa splendeur ! La dissonance cognitive est le premier rempart à franchir, construit par cette métaphysique satanique et matérialisée par notre pseudo éducation. »
John Doe (ITV)

Tous les jours, vous recevez des nouvelles données de la part des médias. Ils nous manipulent tous, vous ne voulez pas le voir ni le comprendre, pourtant, je pense que beaucoup d’entre vous le savent mais vous le voulez pas l’admettre. Vous préférez écouter tous ces mensonges à la télévision ou ce qu’ils vous diffusent à la radio pour éviter de voir la réalité en face. Vous ne faites que prendre toutes les informations de vos maîtres à penser pour l’unique vérité absolue. Certaines personnes veulent ressembler à leurs idoles, plaire à tout le monde pour mieux se mélanger à la masse au lieu d’être différentes et plutôt plaire à elles-mêmes. La question de la terre plate est à l’image de notre société, les gens ne peuvent pas imaginer qu’on leur mente à une telle échelle donc ils vont inconsciemment défendre ce système parce que cela rassure leurs égos.

Ce changement de paradigme qui nous est proposé est délicat à mettre en place surtout pour certaines personnes qui, malheureusement, n’arriveront jamais à ouvrir les yeux car elles sont simplement horrifiées à l’idée d’être manipulées.

« Nous ne nous sentons jamais aussi bien qu’au sein du troupeau dans lequel nous nous reconnaissons et qui nous a reconnu avec un berger qui veille sur nous et qui nous dicte ce qu’il est bon de faire, de dire, de croire et de penser.
Mouton docile ou mouton récalcitrant, nous sommes finalement tous des moutons de panurge, heureux d’appartenir au troupeau. » 😀
Roch Sauquere

Les scientifiques, dans leurs domaines respectifs, sont bien souvent fermés à toute nouveauté. Ils sont incapables de l’accepter avec humilité, le débat est quasiment impossible mais, comme je le dis souvent, rien ne sert de s’attarder auprès de quelqu’un qui n’a pas envie de comprendre.
La science académique est devenue une religion occulte, ceux qui viennent la défendre croient tellement avoir la vérité, celle qu’on leur répète depuis la naissance, que toute remise en question de leur modèle n’est pas traitée avec l’aide de la réflexion ni de recherches approfondies mais par des tentatives de ridiculiser leurs interlocuteurs. Je voudrais dire à tous ces gens qui se croient très intelligents que le globe qui tourne était pour moi aussi une certitude indiscutable jusqu’à ce que je me rende compte de cette grotesque duperie.
Notre téléviseur nous regarde depuis notre plus tendre enfance et nous sommes tous allés à cette école de la République. Nous avons tous été programmé pour croire à la même chose. Une pensée unique façonne notre monde. C’est la raison pour laquelle l’éducation des enfants revêt autant d’importance pour les religions mais aussi pour les régimes politiques totalitaires.
Sachez qu’aux yeux de cette élite, qui veut vous abrutir et vous faire vivre en esclave qui descend du singe, vous êtes tous insignifiants. Autant paradoxal soit-il, le seul droit humain que vous possédez est celui de renoncer à vos libertés en échange de la sécurité et de la protection… mais contre eux.

 

 

« Le principal fléau de l’humanité n’est pas l’ignorance mais le refus de savoir. »
Simone de Beauvoir

« On cherche à comprendre pourquoi une telle kabbale et le chemin s’obscurcit encore un peu plus…. pour finalement devenir très très noir. Puis, quelque chose se produit, quelque chose de très étonnant ! Un incroyable faisceau suffit pour faire naître en vous un désir, jusque là absent, celui d’en savoir plus puis encore plus à tout prix.
Alors, bien sûr, cette quête de vérité sous forme de suspicion, car désormais, vous êtes suspicieux de tout ce qui provient d’une source officielle, vous change profondément. C’est une nouvelle vie qui commence, je veux dire au niveau de la conscience. Vous pouvez être techniquement très intelligent, bourré de diplômes et de récompenses mais vous pouvez disposer pourtant d’une conscience d’une taille d’une cacahuète. 😀 Et, inversement, quelqu’un qui n’aura pas cette capacité technique sera doté d’une réelle conscience. »
John Doe (ITV)

« Les êtres humains sont très attachés à tout ce qu’ils croient. Ils ne cherchent pas la vérité, ils veulent seulement une certaine forme d’équilibre, et ils arrivent à se bâtir un monde à peu près cohérent sur la base de leur croyance. »
Laurent Gounelle – L’homme qui voulait être heureux (2008)

Je vous conseille de regarder le film « The Village » sorti en 2004.

 

Le Village VF (Bande annonce)

Le Village VF (Film complet – Payant)

The Village VO (Film complet)

 

Une petite communauté isolée achète une grande parcelle dans une réserve naturelle pour y élever leurs enfants. Ils paient le gouvernement pour que les avions restent à l’écart. Les enfants pensent donc vivre dans un petit village du 18ème siècle dans lequel ils sont nés mais quoi de surprenant dans cette histoire ?! 🙂
Les doyens répandent le mythe que des monstres vivent dans la forêt autour d’eux. Cette force maléfique est si menaçante que personne n’ose s’aventurer au-delà des dernières maisons, et encore moins pénétrer dans les bois… Lucius Hunt, un jeune garçon entêté, est cependant bien décidé à aller voir ce qui se cache au-delà des limites du village et son audace menace de changer à jamais l’avenir de tous…
Si l’histoire continuait, les fondateurs du village finiraient par disparaître, laissant les enfants transmettre leurs connaissances sans le poids de la culpabilité de savoir que leur monde n’est pas ce qu’il semble être.

Est-ce vraiment un film ? Ou plutôt un scénario qui a pu se réaliser à une plus grande échelle sur notre terre il y a déjà plusieurs siècles ?
Nous sommes en droit de faire le lien entre cette forêt hantée et le traité de l’Antarctique qui nous interdit d’aller librement au-delà du 60ème parallèle Sud. Ce cercle représente le tour d’une terre plate, juste avant la banquise de l’Antarctique. Bien sûr, ce mensonge domine le monde depuis la Renaissance et ce traité n’est en vigueur que depuis une soixantaine d’années mais qui a réellement exploré ce fameux pôle sud ? A part l’Amiral Byrd parti 2 ans plus tôt… Ce timing n’est surement pas une coïncidence. Qu’aurait-il découvert lors de ses dernières expéditions qui se sont déroulées juste après la seconde guerre mondiale ?…

 

Cette petite fiction peut aussi vous amener au chapitre « Comment Cela Est-Ce Possible ? » par rapport au nombre réel de personnes qui doivent forcément être impliquées dans le complot pour que cette croyance perdure dans le temps. Faut-il nécessairement autant de personnes dans la confidence pour que cela arrive à fonctionner sans défauts majeurs ?!

Comment arrêter de croire à la Terre Plate : 😀

Si vous décidez d’aller au fond du terrier du lapin, vous n’avez aucune idée de ce que vous allez trouver… 🙂 Le chemin sera sûrement de plus en plus obscur et vous finirez par comprendre que l’ampleur du mensonge et de la manipulation est à tous les niveaux dans notre société. Elle est devenue si malhonnête que la vérité offense réellement les gens.

 

Aujourd’hui, le globe est définitivement mort pour toute personne capable d’avoir une pensée neutre, critique, indépendante mais la question n’est pas forcément de prouver un modèle alternatif, le problème est plutôt de comprendre qui nous a menti, comment et pourquoi.

Pourquoi tu t’énerves ? 😀 (Parodie)

Partager