Franc Maçonnerie Sur Terre Plane

« Mesdames et Messieurs, le simple mot de secret est détestable dans une société libre et ouverte. Nous sommes, en tant que peuple, par nature et historiquement opposés aux sociétés secrètes, aux serments secrets et aux réunions secrètes. Nous avons décidé il y a longtemps que les dangers de la dissimulation excessive et injustifiée de faits pertinents l’emportaient amplement sur les dangers qui sont cités pour la justifier…

Même aujourd’hui il est peu justifié de résister à la menace d’une société fermée tout en imitant ses restrictions arbitraires. Même aujourd’hui, il est peu justifié d’assurer la survie de notre nation si nos traditions ne survivent pas avec elle. Et il y a un danger très grave qu’un besoin annoncé de sécurité accrue soit l’opportunité que saisiront ceux soucieux d’étendre sa portée aux limites extrêmes de la dissimulation et de la censure officielle. Voilà ce que je n’ai pas l’intention de laisser faire dans la mesure où j’en ai le contrôle. Et aucun officiel de mon administration, quelque soit son rang, civil ou militaire, ne devrait interpréter mes paroles ici ce soir comme une justification pour censurer la presse, étouffer la dissidence, cacher nos erreurs ou taire au public et à la presse les faits qu’ils méritent de savoir.
Mais je demande à tout publiciste, tout éditeur, tout journaliste dans ce pays de réexaminer ses propres principes moraux et de reconnaître la nature du péril qui menace notre pays. En temps de guerre, le gouvernement et la presse ont traditionnellement mis en commun leurs efforts reposant largement sur l’autodiscipline, pour empêcher la divulgation d’informations non-autorisées à l’ennemi. En temps de danger « clair et présent », les tribunaux ont maintenu que même les droits privilégiés du premier amendement doivent céder devant le besoin commun de sécurité nationale.
Aujourd’hui, aucune guerre n’a été déclaré, et aussi féroce le combat puisse-t-il être, elle pourrait bien ne jamais se déclarer à la façon habituelle. Notre mode de vie est attaqué, ceux qui se veulent nos ennemis progressent partout dans le monde. La survie de nos amis est menacée. Et pourtant, aucune guerre n’a été déclarée, aucune frontière n’a été franchie par des troupes en marche, aucun missile n’a été tiré.
Si la presse attend une déclaration de guerre avant d’imposer l’autodiscipline qui s’impose dans ces conditions, alors peut seulement dire qu’aucune guerre n’a jamais autant menacé notre sécurité. Si vous attendez une situation de « danger clair et actuel », alors je peux seulement dire que le danger n’a jamais été aussi clair et sa présence plus imminente.
Cela requiert un changement de perspective, un changement de tactique, un changement de missions, par le gouvernement, par le peuple, par tout homme d’affaire ou chef d’entreprise et par tout journaliste. Car nous sommes confrontés dans le monde à une conspiration monolithique et implacable qui repose essentiellement sur des moyens secrets pour étendre sa sphère d’influence de l’infiltration plutôt que de l’invasion, de la subversion plutôt que des élections, de l’intimidation plutôt que du choix libre, des guérillas de nuit plutôt que des armées en plein jour.
C’est un système qui a mobilisé de vastes ressources humaines et matérielles dans la construction d’une machinerie très efficace et au maillage très serré qui combine opérations militaires, diplomatiques, de renseignement, économiques, scientifiques et politiques.
Ses plans sont dissimulés, non publiés. Ses erreurs sont cachées, non affichées. Ses dissidents sont réduits au silence, pas complimentés. »

John F. Kennedy le 27 avril 1961 à New York

 « Comme si vous ne saviez pas de quoi il s’agit… Le moment est venu. Je suis ici ce soir pour être le dénonciateur. Je suis fatigué des secrets et des mensonges. C’est le symbole secret des illuminati ! J’en ai marre de tout ça et je veux que tout le monde ici soit mis au courant. »

Jim Carrey

Lorsque vous avez un sceptique devant vous qui vous traite de « complotiste », je crois que la meilleure chose à faire est de lui montrer ce passage des Mémoires de David Rockefeller (page 405 de l’édition en anglais) : « Certains pensent même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète, œuvrant contre les meilleurs intérêts des États-unis, traitant ma famille et moi « d’internationalistes » et nous accusant de conspirer avec d’autres dans le Monde entier pour bâtir une structure politique et économique mondiale plus intégrée – Un gouvernement mondial, si vous voulez. Si c’est ce dont on m’accuse, je plaide coupable et j’en suis fier. »
David Rockefeller

 

Cet extrait n’a pas de double sens possible.

 

Voici l’original en anglais :
« Some even believe we [Rockefeller family] are part of a secret cabal working against the best interests of the United States, characterizing my family and me as ‘internationalists’ and of conspiring with others around the world to build a more integrated global political and economic structure – One World, if you will.If that’s the charge, I stand guilty, and I am proud of it. »
David Rockefeller

 

Puis ensuite, profitez-en pour leur montrer un chèque de banque (avec une loupe) et faites-leur lire la phrase marquée en tout petit sur les lignes… Ce sont deux exemples parmi des dizaines d’autres qui sont particulièrement frappant. 😉

Quand quelqu’un dit que les Francs Maçons ne dirigent pas les Etats Unis :

« 99% De La Population Mondiale Est Contrôlée Par Une Élite Satanique De 1% : Wake UP !! »

Marc Ban

« Trois cents hommes, dont chacun connaît tous les autres, gouvernent les destinées du continent européen et choisissent leurs successeurs dans leur entourage. »

Walter Rathenau – Journal autrichien Wiener Freie Presse, 24 décembre 1912

« La conférence Bilderberg ou le club Bilderberg est une conférence annuelle informelle à laquelle assistent près de 100 à 150 invités, dont la plupart sont les hommes politiques, les dirigeants d’entreprise et les dirigeants bancaires les plus influents du monde. La conférence se tient derrière un mur de secret intense sur de nombreuses questions mondiales, économiques, militaires et politiques.
Le groupe a été fondé en 1954 à l’initiative d’un certain nombre de personnes parmi les plus riches et les plus influentes du monde. Le nom du groupe remonte à l’hôtel Bilderberg, situé dans le village d’Osterbeek, aux Pays-Bas, où le groupe s’est réuni pour la première fois en 1954. Les Européens représentent les deux tiers du groupe et les autres viennent des États-Unis.
Il existe un comité de pilotage interne au groupe qui sélectionne les nouveaux membres en fonction de qualifications spécifiques, notamment du non-antisémitisme et du soutien du mouvement sioniste. Les membres du groupe sont généralement connus pour leur conviction de la théorie socialiste de Fabian, qui appelle à « un contrôle démocratique de toutes les activités de la société ». La théorie du meilleur moyen pour contrôler l’homme passe par le « gouvernement global ». »
Jericho

« Aujourd’hui, je vais vous lire et vous illustrer le livre « les illuminati, l’histoire secrète du monde et le nouvel ordre mondial », par un collectif d’auteurs : Geneviève Béduneau, De l’Estoile, Fontaine et Richard D. Nolane.

L’ouvrage est dans l’ensemble de qualité et vous allez apprendre des choses, mais je dois vous mettre en garde que certains des auteurs (une minorité) tente de vous induire en erreur en vous faisant croire que les illuminati n’existent « évidemment » plus depuis 1785, mais aussi en faisant tous plein d’amalgames avec David Icke, les Reptiliens et les Extra-terrestres et ovnis (comme s’il y avait forcément un rapport !!).
Donc comme d’habitude, gardez votre esprit critique ! »

 

Le livre est disponible ici : https://amzn.to/2NaOMFX

00:00 Introduction

01:37 La place des Illuminatis dans la notion de pouvoir occulte du XVIIIe siècle à la première moitié du XXe siècle

08:05 Illuminisme ou contre illuminisme ?

15:58 Le Pré-illuminisme (Alumbrados d’Espagne etc)

18:03 Le mythe des illuminés D’Espagne en France : rose croix et guerinets

19:28 Les « French Prophets »

21:27 Les precurseurs (Valentin Weigel, etc)

24.42 Jakob Böehme

34:07 L’illuminisme au XVIIIe siecle

47:26 Les illuminés d’Avignon

C’EST UN GRAND PAS POUR L’HUMANITÉ MAIS GRAND PAS AUSSI POUR LA FRANC-MAÇONNERIE.!!!

Buzz Aldrin est en effet un franc-maçon actif. Une carte postale sera d’ailleurs éditée dès le mois de septembre 1969 pour fêter cet événement extraordinaire (voir ci-dessous):

Edwin E. « Buzz » Aldrin est né le 20 janvier 1930. Le pilote du module lunaire d’Apollo 11 est comme je l’ai dit un franc-maçon actif et passionné.

Il appartient à la « Montclair Lodge » No. 144 de la Grande Loge du New Jersey.

Il a été initié le 15 février 1965, est devenu Compagnon le 12 avril 1965 et Maître le 21 février 1968 au sein de la « Montclair Lodge ». Il a également appartenu à la « Clear Lake Lodge » N° 1417 à Seabrook, Texas, Grande Loge du Texas.

Il est 33ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté, membre du Suprême Conseil Juridiction Sud des Etats-Unis.

On a vu Buzz Aldrin devant le drapeau américain. Ce que l’opinion publique sait moins c’est que ce ne fut pas le seul drapeau emmené lors de ce voyage lunaire mémorable. Buzz Aldrin avait aussi emporté avec lui le drapeau du Rite Ecossais Ancien et Accepté. On le voit sur la photo ci-dessous le 16 septembre 1969, avec son père Edwin E. Aldrin Senior (également 33ème du REAA) au Grand Temple de Washington présenter au Grand Commandeur Smith et à quelques dignitaires le drapeau du Suprême Conseil du Rite Ecossais du Rite Ecossais Ancien et Accepté, juridiction Sud des Etats-Unis qui est allé sur la Lune.

C’est un drapeau en soie de 22 x 30 centimètres. Il a des côtés dorés et l’on peut lire « Suprême Council, 33°, Southern Jurisdiction, USA » et la devise du Rite Ecossais Ancien & Accepté « Deus Meumque Jus » sous l’aigle à deux têtes. Pour Buzz Aldrin ce drapeau qu’il avait emporté avec lui symbolisait l’universalité de la Franc-Maçonnerie. »
René Dede

Cette fameuse bague est présente un peu partout, principalement dans les films. Wake up !!

JUDÉO-MAÇONNERIE VS GOYIM – Lorsqu’un journaliste pouvait encore se le permettre…

Axel de Tarlé VS Alain Bauer

En attendant, si vous voulez en savoir un peu plus, vous pouvez suivre les vidéos de Em Dest qui vient de refaire une chaîne YouTube, l’autre étant inévitablement supprimée… 😉

« Le Bohemian Club (ou « Bohemian Grove ») a été fondé en 1872 et compte environ 2000 membres, exclusivement masculins. C’est une organisation de type « ésotérique » ou « occulte », où se retrouvent des hauts dirigeants de l’économie, de la finance et de la politique. Ces dirigeants sont supposés être des modèles de rationalité matérialiste mais, chaque année au mois de juillet, ils se rendent en jet privé à Monte Rio en Californie, à 120km au Nord de San Francisco, dans un immense domaine de 1500 hectares de nature sauvage, de forêts de séquoias et de lacs. Ils y discutent des affaires du monde et s’entendent sur des stratégies politiques ou économiques mais surtout, ils participent à des cérémonies païennes d’inspiration druidique, avec notamment un bûcher nocturne devant une immense statue de hibou, et qui est en fait une représentation de Moloch, une divinité babylonienne, et de Lilith, une divinité sumérienne. Le hibou est aussi le logo du Bohemian Club entre autre. Moloch était une divinité à laquelle les Babyloniens offraient des sacrifices humains or, selon des témoignages, des sacrifices humains ainsi que des rites sataniques à caractère sexuel auraient lieu dans les parties éloignées du parc. Il est probable que seule une partie des convives y participent. D’autres activités ont un caractère allégorique ou théâtral. D’autres encore sont délibérément décadentes, et peuvent être qualifiées de beuverie collective. » 🦉

Des petites mains s’activent à broder et façonner les ornements des initiés francs-maçons… Rue d’Enfer. Ça ne s’invente pas, comme dirait l’autre : le diable est dans les détails. ^^

« Les globistes qui ignorent l’existence de la Franc maçonnerie sont très influençables, manipulables donc la cible privilégiée des francs maçons. »

 

 

 « 10% du public exècre les francs maçons et nous ne devons rien faire pour changer leur opinion. 80% du public n’a jamais entendu parlé de nous, n’a aucune idée de qui nous sommes ni de ce que nous faisons. »
S. Brent Morris – Franc maçon au 33ème degré du rite écossais

Cette page n’est pas terminée. Elle ne représente absolument pas ce que je compte vous présenter par la suite.

Elle a été créé pour vous montrer de quoi je vais parler prochainement quand le temps me viendra. En attendant qu’elle se construise, je vous invite à essayer de suivre les quelques pistes que je vous ai laissé pour réaliser vos propres recherches dans le cas, bien sûr, où vous décideriez d’en savoir plus ! 😉

Vous pouvez me contacter via contact@lapinblanc.me si vous avez des questions, des demandes diverses, des suggestions… ou si vous avez remarqué des erreurs, des fautes… N’hésitez pas à le faire car même les plus petites remarques sont importantes et peuvent être des éléments déclencheurs afin d’appréhender différemment certaines choses que l’on ne voyait pas avant. 😉

Partager