Les Médias

L’envers du décor ne passera pas à la TV !

« Depuis des années maintenant, les présentateurs de talk-show, les gens à la télévision, ont été embauché par le gouvernement pour vous divertir, pour vous faire rire. De cette façon, vous ne savez pas ce qui se passe vraiment. »

Jim Carrey

En parlant de divertissement, belle tranche de rire avec leurs CGi de l’espace que les médias s’empressent de relayer comme étant de véritables informations : 😀

La NASA affirme que l’une de ces images est celle de deux trous noirs qui fusionnent.
Les autres sont des nez d’animaux au hasard. 😀

La Science : juste une question de croyances !

 

La science actuelle est comme une religion, vous devez croire avant de voir (des CGi). Personne n’a jamais vu de trou noir donc vos croyances en science ne sont pas aussi différentes d’une croyance en « Dieu ».

Si FOX, ABC, NBC et CBS sont gérés par différentes personnes, alors pourquoi tous ces merdias ont les mêmes textes ?..
Pas besoin de comprendre l’anglais pour comprendre qu’ils se foutent bien de nous :

Découvrez la censure sur une chaîne nord-coréenne, heu… sur France 3 pardon ! 😀

 

France 3 Nouvelle-Aquitaine est donc accusé d’avoir censuré un direct réalisé auprès des « gilets jaunes » le samedi 17 novembre 2018. C’est l’une des vidéos de la journée de blocage du 17 novembre les plus partagées sur les réseaux sociaux. L’extrait de 46 secondes montre la présentatrice en plateau introduire sa collègue : « On retourne sur la rocade de Bordeaux afin de faire un dernier point sur la situation. »

 

Sa collègue, entourée de manifestants, indique alors : « Quelques voitures ont pu passer sur le pont d’Aquitaine mais c’est vraiment très peu de véhicules, cela se fait au goutte à goutte. Et puis malheureusement, la situation se tend. Cela ne vient pas des manifestants, qui sont toujours plutôt bon enfant, mais des forces de l’ordreLes policiers les ont menacés de relever leurs plaques d’immatriculation pour leur mettre des amendes. Et puis, derrière moi, les CRS sont arrivés avec leurs matraques et leurs boucliers… »

 

Elle est alors interrompue de manière un peu brusque par la présentatrice du JT, qui lui lance : « Merci ! Merci beaucoup ! Je suis désolée, on est obligé de couper ce direct. Au revoir, à ce soir, on reviendra bien sûr sur ces informations ». 😀

Certains « vendus » affirment que cette interruption ne doit rien à une quelconque censure mais simplement à la nécessité de rendre l’antenne en temps imparti car, comme on l’entend très brièvement au tout début de l’extrait, la présentatrice débute sa phrase par « avant de refermer ce journal », ce qui signifie que le journal télémerdé est sur le point de s’achever.
Delphine Vialanet, la déléguée au numérique clame : « En l’occurrence, comme il restait 30 secondes d’antenne, l’équipe a décidé de refaire un petit point sur la situation. Mais, dans le brouhaha ambiant (ah bon ?) et avec la tension qui régnait sur place (oui, mais avant !..), la journaliste n’entendait pas qu’on lui disait « il faut que tu coupes » dans l’oreillette, et elle s’est lancée dans une explication plus longue que prévu. Elle a donc été coupée de manière un peu abrupte par la journaliste en plateau, mais pas par rapport à ce qu’elle disait. »

 

Comme d’habitude, je vous laisse le soin de réaliser vos propres conclusions quant à cette interruption grotesque.

BFM = Bourrer les Français de Mensonges

« Les médias sont toujours en demande d’explications, d’informations, ils ne savent pas. Ils ne savent pas faire autre chose que du spectacle pour manipuler votre conscience et l’emmener dans une certaine direction. Ils sont incapables d’analyser l’actualité, l’expliquer en profondeur, recueillir les faits, les comparer, établir les liens pour émettre des théories. Le journalisme en France ne vous apprend qu’une pseudo déontologie pour te faire croire qu’ils font presque un métier médical. La preuve en est : regardez dans quelle situation est la France au niveau culturel, intellectuel et spirituel et surtout au niveau de la vérité diffusée dans la société. Les vérités doivent se battre pour s’afficher. Nous sommes là pour pour cela. »

Chrysalide Post

« En France, aujourd’hui, la presse, que je nomme la putain de Babylone est le relais de l’Elysée, la voix de la propagande politique et celles de lobbys qui distillent des informations choisies et orientées. En fait, cette presse française devient le pantin d’un ventriloque qui retransmet une vérité contrôlée, comme au temps du communisme, distillant une propagande politique insupportable. Le public se retrouve perdu face à la même information publiée par tous les organes de presse au même moment et sortie du même tonneau sous prétexte de démocratie. Alors oui, il y a une démocratie de la médiocrité propagandiste dans la presse française en 2018. C’est à cela qu’on reconnaît la propagande : quand toute la presse ou 90% publie les mêmes articles, les mêmes contenus et contenants – c’est la même chose – et que des gens comme nous arrivent en proposant une autre version. En Histoire, par exemple, on fait toujours la part du pour et du contre. On va étudier ce qu’a dit untel et ce qu’a dit un autre, on se rend compte qu’il y a des choses qui ne sont pas toujours concordantes mais c’est ça qui nous permet de dénouer les chevaux, c’est à dire de nous permettre de découvrir où est la vérité. »

Philippe Jandrok – Live, 16 décembre 2018 

« Si la jeunesse de notre pays s’informe aujourd’hui sur Internet et ne regarde plus les journaux télévisés c’est peut être parce qu’ils en ont assez d’entendre toujours les mêmes fadaises ! »
Nicolas Dupont-Aignan – Debout la France (DLF), anciennement Debout la République

« Les journaux sont les chemins de fer du mensonge. »
Jules Barbey d’Aurevilly

« La propagande de la Terre sphérique à la télévision et plusieurs fois par jour, sert à s’assurer que tout le monde va bien imprimer dans son cerveau cet énorme mensonge et père de tous les mensonges. Une propagande évidemment qui se poursuit, au travers aussi des sujets traités dans ces journaux télévisés (exemple : envoi de satellite et autres projets fantaisistes de missions dans l’espace…), et qui rend aujourd’hui tellement difficile le rétablissement de la vérité au sujet de la vraie forme de la Terre mais nos adversaires n’ont pas encore gagnés et la présence de cette vidéo sur YouTube est là pour en témoigner. »
Professeur Grandjean

Petite perle dénichée par Maestro : La Star « Bjork » dénonce la Matrice [COLLECTOR 1988]

 

« En fait, quand vous regardez la télévision, votre cerveau doit faire beaucoup d’efforts pour faire des calculs et reconstituer l’image et, du coup, il est très difficile de se concentrer. Vous ne pouvez pas être très attentif au contenu réel du programme. Ça vous hypnotise et tout ce qui est à la TV va directement dans votre cerveau et vous ne pouvez plus juger si c’est vrai ou pas donc vous avalez tout. C’est ce que m’avait dit ce poète islandais… et la télé me faisait très peur, j’ai eu des maux de tête en la regardant. »

Björk

« Quand nous regardons la télévision, il semble que notre hémisphère droit du cerveau soit plus actif que le gauche. Le chemin depuis l’hémisphère gauche jusqu’au droit relâche un torrent d’endorphine qui a une structure identique à l’opium et ses dérivés (morphine, codéine, héroïne…).

En d’autres mots, la télévision fonctionne un système médicamenteux de haute technologie qui crée une addiction comme aucune autre drogue. »

 

Source : Tavistock « la dictature sans larmes » avec une vidéo de 28 min

« Le 14 Novembre 2018, Emmanuel Macron donne une interview à Gilles Bouleau « en direct du porte avion Charles de Gaulle » sur TF1. Il semblerait pourtant que les deux protagonistes (Emmanuel Macron et Gilles Bouleau) aient tourné leur interview face à un fond vert… »

Eleonore Poppy

Avec ce jouet et les médias de masse, nous contrôlerons entièrement les humains sur cette Terre plate… Bhahaha !!!

C’est quand même dingue : plus je regarde ce Zap et plus je me dit que le Monde devient une caricature de lui même, enfin les médias nous le présente tel quel… On dirait que la société prône la digression mentale en valorisant la médiocrité, comme si l’humanité toute entière était tombée en panne d’inspiration et faisait tourner le même disque depuis les 20 dernières années. Bon, c’est pour quand l’extinction humaine…. ah ! On me dit bientôt !

Partager