Les Mirages Sur Terre Plane

Il y a des choses que nous serions incapables de voir si nous vivions bien sur cette boule de 6371 km de rayon comme le pic de Finestrelles (Pyrénées) situé à 443 km du pic du Gaspard (Alpes) qui devrait se retrouver sous plus de 5 km de courbure.
Cet exemple est le plus lointain que j’ai pu trouver pour le moment, c’est le record du monde de distance et… il est français ! 😀
Je suis prêt à parier gros que beaucoup d’entre vous qui parcourez ce site ne connaissent pas cette photographie et ne savent pas qu’il en existe beaucoup d’autres… comme la Corse vue de Nice ou d’Italie, le Pic du Canigou depuis Marseille, des plates formes pétrolières en mer… Les exemples sont très nombreux. De nouvelles preuves de ce genre arrivent tous les mois.
Avec ces exemples là et avant de faire le grand pas vers la terre plane, on peut au minimum conclure que la terre est bien plus grosse qu’ils veulent nous le dire.

Détails du calcul de la courbure inexistante :

Terre sphérique ou plate le Canigou vu a plus de 263 km :

 

« CALCULS DE LA COURBURE TERRESTRE qui démontre que nous ne devrions pas voir ce pic de Marseille. Cette vidéo a été prise depuis « Notre Dame du Château » à Allauch à coté de Marseille. L’observateur est a 310 mètres par rapport au niveau de la mer, et le pic du Canigou (haut de 2784 mètres) se trouve à 263 km de là. Calcul de la courbure de la Terre : cT = D^2 / (R x 2) cT = 263^2 / (6371 x 2) cT = 5,42 km La courbure de la Terre pour 263 km est de 5,42 km. En prenant en compte l’élévation de l’observateur qui est de 310 mètres, on obtient le résultat final de 3143 km.

Sur une Terre sphérique de 40 075 km de circonférence cette observation aurait du être impossible, en effet, le pic du Canigou fait 2784 mètres d’élévations, et les calculs démontrent qu’à une telle distance nous n’aurions pas du voir tout ce qui est en dessous de 3143 mètres. D’autant plus que sur la vidéo nous ne voyons pas seulement le sommet du pic du Canigou, nous voyons aussi bien plus bas, ce qui devrait être impossible. L’explication officielle fait là encore appel à un phénomène complexe de réfraction (mirage), comme ce fut le cas pour la photo prise depuis le Lac Michigan illustrant parfaitement à 96 km de là, la ville de Chicago. Encore une fois, il n’y a présence d’aucun mirage, il suffit d’aller voir ce qu’est un vrai mirage pour s’en rendre compte, tout est déformé, l’image se superpose en effet miroir… »

Professeur Granjean

Suite :

 

« Quand la science autorisée (celle qui passe dans les médias) nous affirme que les « visions » que nous aurions d’objets se trouvant à plusieurs centaines de kilomètres, ne sont que des mirages. Pourquoi ne faut-il plus la croire ! Les lumières ici dans cette vidéo du physicien que je suis. Si on vous dit que cette vidéo est débunkée, ne le croyez pas ! Cette vidéo est bel et bien INDEBUNKABLE ! La Terre est bel et bien plane ! »

Professeur Granjean

Explication détaillée de la vision de l’horizon sur une terre plane, démontrant la disparition des éléments à l’horizon sans intervention de la courbure terrestre. L’effet loupe de l’atmosphère causée par la réfraction atmosphérique, couplé à la perspective, explique comment les objets lointains sont grossis et tronqués par le bas. A la fin de la vidéo se trouve également une explication des couchers et levers de soleil sur la terre plate.

 

Merci à la chaîne YouTube Conscience 74

 

 

En complément, je vous invite à voir également les articles suivants :

 

* « Théorie de la terre plate, des éléments probants posent questions », dans lequel la question de la visibilité de l’horizon a été travaillée : http://leblogdeconscience.com/index.php/2016/09/21/theorie-de-terre-plate-elements-probants-posent-question

 

* « L’évolution de la science, de la recherche de la vérité vers une religion dogmatique », qui émet une critique de la science avec des réflexions philosophiques permettant le recul nécessaire pour prendre de la hauteur : http://leblogdeconscience.com/index.php/2018/09/09/levolution-de-la-science-de-la-recherche-de-la-verite-vers-une-religion-dogmatique

 

* « Radiesthésie : comment trouver de l’eau avec 2 baguettes de fil de fer », qui est une expérience réalisable par tous en 5 minutes, d’un fait nié par la science institutionnelle : http://leblogdeconscience.com/index.php/2015/12/30/radiesthesie-comment-trouver-de-leau-avec-2-baguettes-de-fil-de-fer

Voici ce que dit la fiche anglaise de Wikipédia sur la réfraction atmosphérique, venant appuyer la démonstration de Rob Skiba :

« Atmospheric refraction is the deviation of light or other electromagnetic wave from a straight line as it passes through the atmosphere due to the variation in air density as a function of height.[1] This refraction is due to the velocity of light through air, decreasing (the refractive index increases) with increased density. Atmospheric refraction near the ground produces mirages. Such refraction can also raise or lower, or stretch or shorten, the images of distant objects without involving mirages. »
Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Atmospheric_refraction

 

Traduction :

« La réfraction atmosphérique est la déviation de la lumière ou d’autres ondes électromagnétiques à partir d’une ligne droite, car elle traverse l’atmosphère en raison de la variation de la densité de l’air en fonction de la hauteur. [1] cette réfraction est due à la vitesse de la lumière à travers l’air, diminuant (l’indice de réfraction augmente) avec une densité accrue. La réfraction atmosphérique près du sol produit des mirages. Une telle réfraction peut également augmenter ou abaisser, ou étirer ou raccourcir, les images des objets lointains sans impliquer des mirages. »

 

 

Voir l’article complet dont une partie est dédiée à la vision de l’horizon : http://leblogdeconscience.com/index.php/2016/09/21/theorie-de-terre-plate-elements-probants-posent-question

Cette page n’est pas terminée. Elle ne représente absolument pas ce que je compte vous présenter par la suite.

Elle a été créé pour vous montrer de quoi je vais parler prochainement quand le temps me viendra. En attendant qu’elle se construise, je vous invite à essayer de suivre les quelques pistes que je vous ai laissé pour réaliser vos propres recherches dans le cas, bien sûr, où vous décideriez d’en savoir plus ! 😉

Vous pouvez me contacter via contact@lapinblanc.me si vous avez des questions, des demandes diverses, des suggestions… ou si vous avez remarqué des erreurs, des fautes… N’hésitez pas à le faire car même les plus petites remarques sont importantes et peuvent être des éléments déclencheurs afin d’appréhender différemment certaines choses que l’on ne voyait pas avant. 😉

Partager