Education Trompeuse

La vraie connaissance est de savoir que l’on ne connait rien sauf ce que l’on a bien voulu nous enseigner.

« Dans les premières années de vie, l’enfant est comme poussé à aller conquérir et à explorer le monde. Dans son cerveau, cela se traduit par des connections synaptiques, des neurones qui se connectent et qui créent des chemins neuronaux qui créent comme une trace de mémoire des expériences vécues. Toutes ces connections qui sont dans une quantité extraordinaire construisent l’architecture cérébrale de l’enfant. Cela pose ces fondations sur lesquelles l’intelligence va devoir s’ériger par la suite donc c’est vraiment un socle. »
Celine Alvarez

« Pour liquider les peuples, on commence par leur enlever leur mémoire. On détruit leurs livres, leur culture, leur histoire.
Puis, quelqu’un d’autre écrit d’autres livres, leur donne une autre culture, leur invente une autre histoire.
Ensuite, le peuple commence lentement à oublier ce qu’il est et ce qu’il était… Et le monde autour de lui l’oublie encore plus vite. »
Milan Hübl

« Dès l’enfance, dès très jeune déjà, j’ai détesté la discipline, j’ai eu horreur de recevoir des ordres et j’ai horreur d’en donner aussi. »
Georges Brassens

« Les analphabètes du 21ème siècle ne seront pas ceux qui ne savent pas lire, ni écrire.
Ce seront ceux qui ne savent pas apprendre, désapprendre, et réapprendre. »
Alvin Toffler

Une chanson à apprendre à nos enfants ! 😀 😀

« Un enfant de 3 mois est déjà capable de détecter, de faire la différence entre le bien et le mal et, massivement, les enfants préfèrent le bien, ils froncent les sourcils devant le mauvais.
Quand on respecte la manière dont fonctionne l’être humain dans son environnement scolaire et familial, donc quand lui permet d’être actif, ses potentiels se révèlent sans qu’on ait à chercher à les provoquer. »
Celine Alvarez

« Plus je vais longtemps à l’école et plus la couche de connaissances devient épaisse, ce qui est vraiment difficile à défaire. »
Mado

« Un temps où la discipline imposée aux enseignants servait d’exemple aux élèves. À l’époque les jeunes entraient dans la vie d’adultes en ayant conscience de la hiérarchie et le respect des anciens… La civilisation des « Tanguy » n’était même pas imaginable… »
Max Blauenstein

« La majorité n’a jamais raison. C’était valable hier, c’est valable aujourd’hui et ça sera valable demain. C’est ça qu’il faut leur apprendre ! »
Georges Brassens

Pourquoi nos professeurs ne nous ont pas enseigné ce genre de choses qui auraient pu nous servir plus tard ?
Pensez vous que nos élites qui créent les programmes scolaires sont là pour notre bien, pour le bien de l’humanité ?..

 

« Une Spirale d’aromatiques est une plate-bande en trois dimensions pour la culture des herbes aromatiques. La spirale d’aromatiques est un exemple de conception permaculturelle. Sa construction permet de répondre, sur un minimum d’espace, aux exigences climatiques des différentes plantes. Une Spirale d’aromatiques est une construction à pierres sèches. Le bas de la spirale commence avec un petit étang sur le côté sud. Cela crée un microclimat humide et réfléchit la lumière et la chaleur sur la paroi sud derrière les racines des plantes thermophiles. La partie centrale correspond à des conditions de croissance typiques d’Europe centrale, sans trop d’humus et plus perméable que dans la zone humide. Des zones sont à mi-ombre. Les plantes qui poussent dans ce secteur sont par exemple le persil, la coriandre, l’estragon, le cumin, l’origan ou le basilic. La partie supérieure de la spirale est une zone sèche. Le sol est perméable et maigre. La structure interne de la spirale d’aromatiques assure un bon drainage. Ce sont des conditions idéales pour de nombreuses plantes méditerranéennes comme la sauge, le thym ou la lavande. »

Partager