L’Antarctique

Vous l’aurez sûrement compris, l’Antarctique se trouve au cœur du problème quand on parle de la terre plate. C’est en effet une pièce maîtresse qui peut prouver tel ou tel modèle, en l’occurrence le système héliocentrique ou le géocentrique.

 

Dans celui le plus communément accepté, l’Antarctique représente le pôle sud, une masse de glace situé « en dessous » du globe terrestre, même s’il n’y aurait pas de haut ni de bas dans cette réalité virtuelle… Ce littoral mesure officiellement 17 968 km de longueur. Il est surtout caractérisé par des formations de glace.

 

Nous avons tous été éduqué depuis la maternelle, selon la théorie que la terre était sphérique, tournant sur elle-même, pourvue de deux pôles, deux hémisphères. Nous avons pratiquement tous chez nous un joli globe qui le représente. Or, si la Terre est bien plate comme l’indique ce site, il n’y a forcément qu’un seul pôle, qui se trouverait au centre de la Terre, au pôle Nord. Dans le modèle platiste, enfin… je devrais plutôt dire dans notre réalité, l’Antarctique est un cercle de glace entourant les continents connus. Les limites sont effectivement marquées par une sorte mur, qui fait tour du monde à 360 degrés, que l’on peut apercevoir à partir de 78 degré de latitude Sud du côté d’Ushuaïa.

 

Ce qui nous intéresse c’est la forme car c’est là dessus que nous ne sommes pas d’accord mais comment le prouver d’un côté comme de l’autre ? 🙂 Rien qu’avec une boussole, nous pouvons dire que la terre plate fonctionne car elle indique tout le temps le pôle Nord magnétique donc faire le tour d’une terre plate revient à faire un cercle ! Voir la page sur la circumnavigation.

Ceux qui découvrent cette théorie, qui n’en est plus une pour moi, posent souvent automatiquement la question des bords de la terre. Certains vont carrément en rigoler avec des phrases du genre : « ouais mais si c’est tout plat, on va tomber !! » ou « l’eau irait dans l’espace non ? 😀 », ce qui est tout à fait normal vu l’éducation que nous avons tous absorbé.

Les gens disent souvent : « Si la terre est plate, où est le bord, et pourquoi ne tombons-nous pas, hein ? »
Et moi : « Hey bien … »

Les globistes utilisent « la chute l’eau » pour se moquer de la terre plate
… et croient qu’ils sont collés à une boule grâce à une force imaginaire appelée gravité.

Oui, l’eau est plate et trouve toujours son niveau mais elle prend aussi la forme de son contenant.
Le soleil est petit et local.
Il y a une barrière de glace.

« Dans le modèle Flat-Earth, le pôle Sud n’existe pas du tout et l’Antarctique est à la place une gigantesque paroi de glace s’étendant sur toute la circonférence de la Terre retenant les océans comme un bol géant, ou une coupe du monde.»
Eric Dubay

Nous voyons les trolls (payés ou pas) ainsi que les p’tits rigolos poser ce genre de représentation de la terre avec cette fameuse tortue mdr ! D’ailleurs c’est souvent avec ce genre de photos que les articles sur les réseaux sociaux ou dans la presse qui veulent tailler cette théorie sont accompagnés, on se demande bien pourquoi… Ils tentent de discréditer les platistes avec des éléments qui amènent les gens à penser que la terre plate est impossible. Je les comprends car les preuves du globes sont tellement minces… et quand on a fait ses propres recherches, je dirais même carrément qu’elles n’existent pas ou même plus du tout, hormis les preuves made in NASA bien sûr ! 😀

C’est la représentation du disque-monde de Terry Pratchett, un monde plat et circulaire, complété par une immense chute d’eau qui s’écoule de ses bords. Cette Terre est soutenue par quatre éléphants : Bérilia, Tubul, Ti-Phon l’Immense et Jérakine. Ils sont eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande A’Tuin, une tortue gigantesque qui navigue et porte tout ce joli monde à travers le cosmos inventé par les gardiens du troupeau humain. Une petite lune et un petit soleil orbitent autour de ce disque comme, par exemple, dans le film Gods of Egypt.

Quand le moment sera venu, je parlerai des pyramides. Les Dieux d’Egypte sont en réalité ceux qui les ont inventé, c’est à dire les Francs MAÇONS qui portent bien leur nom… Napoléon n’est pas allé en Egypte pour rien ! D’ailleurs, ses hommes nous ont montré de quoi ils étaient capable à Austerlitz (Pays-Bas) en construisant cette pyramide en terre en seulement 27 jours – ou 29 jours selon les sources – juste dans le but de combattre l’ennui des troupes.
A suivre … 😉

Job 38:11
Quand je dis : tu viendras jusqu’ici, tu n’iras pas au delà ; ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots.
(Louis Segond Bible)

 

 

Comment ne pas croire que l’eau est contenue par cette masse de glace ? La Terre plane se trouve totalement en accord avec les textes religieux. Si nous vivions bien sur ce globe, ils n’auraient strictement aucun sens !

Ce mur s’étendrait sur environ 115 000 km et atteindrait une hauteur moyenne de 50 mètres, quelques dizaines de mètres tout au plus par endroits.

 

« Un des arguments les plus étranges est relatif au continent Antarctique qui serait un mur de glace infranchissable dont nous ignorons tout de ce qui se cache derrière. »

Cette affirmation est complètement fausse et ne représente en aucun cas la pensée géocentrique. Certains trolls s’amusent en effet à dire qu’il représente un mur géant de 3 kilomètres de hauteur, tout cela dans le but de piéger les platistes en leur disant d’aller se payer une croisière pour vérifier sa grandeur. Non, ce mur ne possède pas une hauteur ahurissante qui monterait à perte de vue dans le ciel.

 

« Si le pôle Sud dans la version terre plate est un en fait un énorme mur de glace plus haut que les océans pourquoi on ne peut pas le voir de Ushuaia fin del mundo ? »
Du coup, voilà le genre de questions que l’on peut trouver ici et là.

Ils disent que nous pensons qu’il n’y a rien après cette barrière naturelle de glace, cela leur permet donc aussi de lister les différentes bases situées en Antarctique pour nous faire passer pour des ignorants. C’est une technique assez répandue chez les globuleux pour se créer des arguments pour tenter de nous contrer, tous les moyens sont bons.

 

D’ailleurs, en parlant de bases, ne trouvez vous pas ces noms intéressants ?… 😉

https://fr.wikipedia.org/wiki/Base_antarctique_Grande_Muraille
https://en.wikipedia.org/wiki/Great_Wall_Station_(Antarctica)
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%B4me_C
https://en.wikipedia.org/wiki/Deception_Station
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_de_la_D%C3%A9ception
https://fr.wikipedia.org/wiki/Base_antarctique_Troll

Il existe une cinquantaine de stations de recherche de ce type là. Les bases ou stations de l’Antarctique sont les centres stratégiques et logistiques de la recherche scientifique internationale. Comme par hasard, ce sont les USA qui se sont octroyés le « vrai pôle Sud », ils sont toujours là où il faut ! ^^

Certains États y maintiennent une présence humaine permanente ou semi-permanente, des équipes dans les diverses stations de recherche présentes sur le continent. Wikipédia nous dit qu’il n’y a pas de population permanente et qu’il y aurait environ 1 500 habitants en été c’est à dire du mois de novembre jusqu’en mars/avril environ. D’autres sources mentionnent 4000 à 5000 personnes en été contre 1000 personnes en hiver ce qui me semble être plus proche de la réalité… mais peu importe le nombre exact, il faut juste comprendre que très peu de personnes sont présentes dans cet endroit reculé du monde.
À l’intérieur de ces infrastructures cohabitent les laboratoires, les lieux de vie (cuisine, chambres, salle médicalisée…) et les locaux techniques (générateurs, ateliers, salle de stockage…).

Pour des raisons d’accessibilité, elles se situent principalement au Shetland du Sud, en péninsule Antarctique et sur les parties côtières du continent. Seules les bases permanentes Amundsen-Scott (États-Unis), Concordia (France et Italie), Vostok (Russie) et celles estivales Dôme Fuji (Japon), Kunlun (Chine), Kohnen (Allemagne) où se situe le forage du projet EPICA, ainsi que Princesse Elisabeth (Belgique) sont installées sur l’inlandsis. Beaucoup de ces stations sont donc pourvues en personnel durant toute l’année. La majorité des employés qui passent l’hiver en Antarctique arrivent de leur pays d’origine pour des missions d’un an. C’est est tout à fait logique et cela permet un voyage court, simple depuis l’Argentine, l’Amérique du Sud ou l’Australie pour arriver à destination. Certains pays envoient leurs Hommes depuis leur territoire mais ce qu’il faut comprendre c’est qu’il n’existe pas de trajets qui relient deux bases indépendantes entre elles.

C’est pour cette raison Cyprustar ne peut réfuter définitivement le fait que des bases seraient trop éloignées si la terre était vraiment plate. Une des grandes qualités de Cyprustar réside dans le fait qu’elle a toujours su changer d’avis pour se remettre en question mais la Terre plane ne serait pas possible pour quelles raisons ? Parce que les distances entre certaines bases seraient trop grandes ? Les globistes ou les concavistes n’ont vraiment aucune preuves concernant les différentes distances entre ces bases. Vous êtes incapable de les prouver et vous le savez très bien.

En effet, le modèle de Terre concave ne tient la route que si le pôle Sud est le même que dans la version officielle, ce qui ne semble pas être le cas vu tout ce que j’expose ! Il y a trop d’incohérences pour qu’il soit réellement comme ils le décrivent. La seule façon de vérifier ces distances serait de prendre un avion pour relier 2 bases qui seraient à l’opposé dans le modèle platiste mais proches sur un globe ou une terre concave.

Si on nous avait dit il y a 500 ans que notre Terre était concave, alors les concavistes la défendrait à tort et à travers comme le font les globuleux à l’heure actuelle. Je ne blâme pas ceux qui n’ont même pas encore entendu parlé de la Terre plane car quand on ne sait pas que notre monde pourrait différent on ne se rend compte de rien mais plutôt ceux qui ont eu le sujet sous les yeux et qui ne l’ont pas approfondi ou ceux qui s’acharnent à prouver que le globe est encore un modèle possible. La version du globe ne tient plus la route, certains globistes l’ont déjà compris mais continuent néanmoins à venir se divertir en commentant sur nos posts ou sur nos vidéos pour chercher la dernière petite bête, la petite erreur platiste qui fera leur bonheur et égayera leur soirée.

« Si c’est jamais fait, y’a une raison pourquoi ça a jamais été réalisé. »
Mike Horn

La légende veut que l’été en Antarctique, le Soleil ne se couche jamais, comme c’est le cas l’été en Arctique. Sur une Terre ronde en rotation, inclinée de 23 degrés en moyenne, cela pourrait fonctionner mais le soleil passe derrière l’horizon la nuit en Antarctique parce que c’est un anneau de glace entourant nos continents !

 

La course du soleil se déroule en rond concentrique qui se rapproche du pôle Nord jusqu’à mi-juin, puis s’en éloigne jusqu’en décembre et, comme la Terre est plate, le soleil ne couvre pas le cercle de glace qu’est l’Antarctique 24 heures d’affilée, il se lève et se couche comme on ne s’y attend pas quand on croit à la Terre globulaire. Alors, pour tricher, parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement, ils montrent des vidéos soi-disant en temps réel sur lesquelles le soleil ne se couche pas sauf qu’ils coupent plusieurs heures par jour pour obtenir ce résultat ! Beaucoup de vidéos qui montent un soleil ne se couchant pas ont été débunké comme étant fausses donc nous pouvons légitimement nous dire que les autres sont aussi manipulées.

 

Le soleil visible 24 heures sur 24 comme au pôle Nord est assurément un argument de poids qui pourrait logiquement discréditer la théorie de la terre plane. Cyprustar croit en ces vidéos donc elle est passée dans la théorie de la Terre concave où ce pôle Sud aurait la même forme alors qu’elle n’a pas pu vérifier cette information avec ses propres yeux. Je pense que c’était leur but… nous montrer des choses incohérentes sur notre modèle fait partir à coups sûrs des chercheurs de vérité sur d’autres pistes, cela dans le but premier de nous diviser. La division est leur arme favorite, c’est une évidence.

 

 

Particulièrement pour ceux qui pensent que le soleil devrait être visible partout sur la Terre plane voici un coucher de soleil dans le Nord de la Norvège le 14 juin à minuit 45. Le soleil s’est levé ou plutôt est réapparu à 1H35 du matin ! :-p

Le soleil est effectivement à la bonne distance pour que l’on puisse l’apercevoir au loin quand il fait sa course presque au dessus du tropique du Cancer, il est au dessus de celui-ci le 21 juin. Le soleil n’est plus visible pendant 1 heure à cause de l’horizon crée par notre vision limitée. Dans cette vidéo juste en dessous, vous remarquerez que le soleil disparaît juste après la fin de la montagne car il devient trop loin pour être aperçu, il se trouve à cette heure-ci en gros au dessus de Hawaï qui est le point le plus éloigné de l’observateur. Passé ce cap et tout en continuant à aller vers le Japon, le soleil diminue donc sa distance avec la personne qui filme et il remonte donc logiquement dans le ciel grâce à l’effet de perspective. Voilà une belle preuve que notre soleil est petit, qu’il éclaire localement notre surface plane. Vu qu’en haut de la Norvège il se trouve proche du centre du monde, l’observateur voit le soleil faire le tour du pôle Nord magnétique pendant la nuit. 😉

Cette petite fille pourrait sans doute le prix du meilleur rôle féminin avec son « il ezixste pas ? » !! 😀

Free se fout de la gueule des globistes mais ils sont sûrement trop intelligents pour comprendre la subtilité du message. Pourtant, ils nous disent clairement que l’Antarctique n’existe pas en tant que tel sur ce globe en plastique et que les communications ne sont pas comprises dans ce forfait de téléphone, ce qui est logique quand on sait que les satellites n’existent pas et que tout fonctionne grâce à des relais terrestres, des câbles sous marins…

 

On pourra noter que leur prix s’élève à 15,99 euros : 1+5 = 6 ; 6,99 ; il ne reste plus qu’à renverser les deux 9 pour avoir un 666.

Recherche Google : « L’Antarctique depuis l’espace ».

Montrez moi une photographie authentique… !!

Si vous pensez que l’Antarctique existe seulement parce que vous voyez ce genre de CGI, alors je ne peux que vous conseiller d’arrêter la drogue ou BFN TV et les infos made in NASA. 🙂

Le Père Noël est fait pour les enfants de moins de 7 ans tandis que la Terre sphérique en mouvement est destinée aux adultes de 7 à 77 ans. 😀

Chacun ses croyances ! 🙂

L’Antarctique permet de maintenir intact ce secret bien gardé et, avec ce traité, ils ne nous permettent pas de découvrir ce qu’il pourrait se trouver au delà de cette banquise. Ils nous gardent clairement éloignés des bords de notre monde, de ce Sud qui représente le tour à 360 degrés de cette surface plane où l’eau cherche toujours son propre niveau.
C’est notre « prison » à tous mais très peu de gens vont pouvoir percer les voiles qui modifient notre perception de l’environnement qui nous entoure. Les globistes s’accrochent à un globe imaginaire instauré à l’heure où les avions n’existaient pas, où nous n’avions rien exploré du « pôle Sud », où on se basait sur des théories de personnes dites visionnaires, en avance sur leur temps… Est-ce ce fameux « pôle Sud », cette partie basse d’une sphère ou plutôt une sorte de mur s’érigeant à 360 degrés autour de nous formant une barrière naturelle ?

 

Toutes ces expéditions de l’Amiral Byrd qui ont conduit à ce traité de l’Antarctique, tous ces vols aériens inexistants dans le Sud ou qui font des trajets incompréhensibles, ces personnalités parmi les élites qui s’y rendent régulièrement… tout cela a un sens et devrait vous envoyer un signal fort quant à la réalité de sa forme. Il y aurait tant à dire sur tant d’autres choses, tant d’approches concernant la réalité du Monde où nous vivons, j’entends la Terre, notre « PLANète » qui veut bien dire ce qu’Elle est en réalité, nous qui associons malencontreusement, inconsciemment, aussi conditionnés que nous sommes, ce mot à un Globe Terrestre qui n’existe pas et n’a jamais existé !

14ème page en cours de construction, n’oubliez pas de faire vos propres recherches !! 😀 😉

Partager