Les Fuseaux Horaires

Notre Terre est une horloge divine.

Nous avons tous appris qu’une année était le temps qu’il faut à la Terre pour tourner autour du soleil, or, une année c’est simplement un aller retour du soleil entre les 2 tropiques, tout en tournant autour du pôle Nord. Ce phénomène se confirme avec cet analemme se dessinant dans le ciel et qui n’est pas du tout logique sur un globe avec une boucle plus grosse que l’autre mais très simple à comprendre sur une carte de Gleason avec un Sud élargi.

Au commencement de l’Exploration Spatiale, les garçons et les filles à travers la Planète rêvaient d’aller dans l’Espace. Tout était possible. Des Satellites aux Fusées, s’ils en rêvaient nous les construisions avec comme seule limite notre imagination. Le jeune Jimmy n’avait pas besoin de se demander où il vivait ? Par l’École et la Télévision nous lui avons dit quoi penser. Au commencement était la propagande de l’Espace. Aujourd’hui les choses sont un peu plus sophistiquées. […]

Vivre dans le passé c’est vivre dans le regret. Vivre dans le futur c’est vivre dans l’espoir. Seul le présent est éternel. Le temps ne se calcule pas, il se ViE.

Les fuseaux horaires s’expliquent rien qu’avec des aiguilles posées sur une montre avec en dessous d’elles la carte de Gleason… Cela ne change rien que l’on soit sur une Terre en mouvement et sphérique ou un plan plat où le soleil révolutionne autour du pôle Nord magnétique : les continents sont justes organisés autrement, cela tourne comme sur une horloge au lieu de tourner comme sur un globe ^^

Connaissez-vous l’horloge astronomique de Prague ?

« Bernard Jampsin vous explique comment comprendre le temps. L’espace-temps est une notion que nous ne pouvons pas concevoir mais M. Jampsin vous donne une analogie permettant d’avoir une idée de ce que nous ne pouvons –à priori- pas comprendre. »

Il est temps de se réveiller !!

Cette page n’est pas terminée. Elle ne représente absolument pas ce que je compte vous présenter par la suite.

Elle a été créé pour vous montrer de quoi je vais parler prochainement quand le temps me viendra. En attendant qu’elle se construise, je vous invite à essayer de suivre les quelques pistes que je vous ai laissé pour réaliser vos propres recherches dans le cas, bien sûr, où vous décideriez d’en savoir plus ! 😉

Vous pouvez me contacter via contact@lapinblanc.me si vous avez des questions, des demandes diverses, des suggestions… ou si vous avez remarqué des erreurs, des fautes… N’hésitez pas à le faire car même les plus petites remarques sont importantes et peuvent être des éléments déclencheurs afin d’appréhender différemment certaines choses que l’on ne voyait pas avant. 😉

Partager