La Blue Marble

  Saviez-vous que la NASA admet que toutes les photographies de 1972 à 2012 ont été truquées pour répondre « aux attentes du peuple » ?

Robert Simmon, le concepteur de la Blue Marble, nous a donné un apercu de leurs procédés et a avoué ouvertement que cette célèbre « photo » n’est pas une photo authentique.
Il a participé à la création de la Blue Marble 2.0 de 2002.
Il admet que ces images ont été générées par ordinateur à partir des données relevées par la NASA.

Tout est faux.. ce n’est pas seulement les missions lunaires !

Robert Simmon aka Mr Blue Marble a admis en 2012 que les photographies de la NASA de la terre entière prises depuis l’espace (1972-2012) étaient fausses et basées sur « les attentes des gens » : « La dernière fois que quelqu’un a pris une photo de dessus l’orbite basse de la Terre montrant un hémisphère entier (un côté du globe) c’était en 1972 lors de la mission Apollo 17… Ensuite, nous avons enroulé cette carte plate autour d’une sphère.
Mon boulot était d’intégrer les surfaces, les nuages et les océans pour répondre aux attentes des gens concernant la Terre et ce à quoi elle ressemble depuis l’espace.
Le système d’observation de la NASA a été conçu pour créer une photographie de la santé de la terre.
En 2002, nous avons été capables de rassembler suffisamment de données pour créer un aperçu de la planète entière, donc, nous l’avons fait. »
Robert Simmon, NASA

 

                https://www.nasa.gov/centers/goddard/about/people/RSimmon.html

« […] Son job est de prendre les photos brutes et d’en faire des images, voilà ce que c’est, faire un composite de données brutes provenant de plusieurs instruments pour en faire une image…
Donc, en fait, on a du enlever les nuages… ils ont mis les nuages de coté et ils ont placé l’océan.
Un instrument mesurant le phytoplancton dans la mer. Pour un niveau faible, j’ai augmenté le bleu foncé car il se trouve au milieu de l’océan la plupart du temps et, pour un niveau plus haut, c’est un peu plus vert brillant…
Ensuite, on rajoute les nuages mais il y a un léger problème car il existe un petit décalage entre chaque orbite, donc on les peint…
C’est photoshopé mais on a pas le choix… 😀
Ensuite, on a un calque pour simuler l’atmosphère, et puis, il y a cette tache lumineuse, c’est la réflection du soleil sur l’eau mais c’est pas réaliste, c’est trop plat, les nuages sont transparents donc j’utilise beaucoup mon clavier 🙂
Il faut de l’art pour créer le monde !
Voilà comment je l’imagine… malheureusement, je ne suis pas un astro-NOT, je ne suis jamais allé dans l’espace mais, j’ai regardé ces images, encore et encore, pour en comprendre les sens.
C’est photoshopé, mais il faut que ça le soit… »

Parodie : 😀 😀

C’est photoshopé et il faut que cela le soit car notre monde n’est sûrement pas comme ils le décrivent !
Ils vont jusqu’à dupliquer les nuages… serait-ce par fainéantise ou se fouteraient-ils de nous ?…

Avec cette déclaration, pensez-vous que vous pouvez encore faire confiance à la NASA pour avoir des photos et des vidéos réelles ? Ils peuvent superposer leurs clichés là où ils veulent et créer le monde qu’ils désirent que nous gobions comme de bons moutons dociles qui ne se posent pas de questions.

Ne pensez vous pas qu’ils peuvent tout falsifier informatiquement ? Malheureusement, il faut leur faire aveuglément confiance sur tout ce qu’ils nous montrent. Depuis quelques dizaines d’années, ils ont tout simplement les moyens de créer ce qu’ils souhaitent. Que pouvons nous vérifier ? Il n’existe aucune concurrence indépendante !

Nous arrivons difficilement à voir dans quel monde nous vivons et cela commence vraiment à poser problème. Les chercheurs ont tellement découvert d’anomalies que la NASA s’est sentie obligée d’envoyer une sonde en 2015 à 1,5 million de kilomètres de la terre pour montrer, 43 ans plus tard, une première photographie de la Terre dans son ensemble.

Pourquoi envoyer une sonde aussi loin alors que n’importe quel satellite géostationnaire aurait pu faire l’affaire pour faire un cliché de la terre dans son intégralité ? Nous prendraient-ils pour des cons ? La NASA encourage-t-elle la polémique ?

« Un satellite de la NASA a réussi à prendre en photo toute la partie ensoleillée de la Terre. Le cliché a été pris à plus d’1,5 million kilomètres de la « Planète Bleue » grâce à un appareil ultra sophistiqué, baptisé Epic. On distingue notamment sur la photo le continent américain et les eaux turquoises des Caraïbes.… » 😀

 

http://fr.euronews.com/2015/07/21/nouveau-cliche-exceptionnel-de-la-terre

 

https://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=86257

 

https://epic.gsfc.nasa.gov

Si vous retournez leur image à 180 degrés, vous pourrez alors voir un message subliminal : le mot SEX formé par les nuages.

Ce n’est pas sans rappeler des images subliminales de Disney où ce fameux mot SEX est présent dans différents dessins animés.
Cela nous montre à quel point ces gens nous considèrent comme du bétail.
Nous ne sommes que des esclaves de leur système, des âmes perdues dans leur délire cosmique pour faire avancer leur machine infernale mais la vérité est disponible pour ceux qui sont prêts à l’entendre et pour ceux qui veulent bien la chercher.

Dans les années 70, les Seychelles, archipel dans le Nord-Ouest de l’Océan Indien, appartenait à l’Empire britannique jusqu’à son indépendance en 1976. À cette époque, il y avait en circulation un billet de banque de 50 roupies, qui a été retiré en 1973, avec le portait de la reine et ainsi que des cocotiers près de sa tête qui forment le mot « SEX ».

Pourquoi font-ils tout cela ? Est-ce parce que les humains sont obsédés par le sexe ? Peut être qu’ils le sont tout simplement parce qu’il y a tant de messages subliminaux dans les publicités ? Les signes sont partout et se cachent même dans les dessins animés de nos enfants. Disney, qui est si respecté par les parents, en est le spécialiste. Nous nous faisons secrètement, sournoisement laver le cerveau avec tous ces messages subliminaux construits à partir du mot « SEX » qui ont été découvert par les chercheurs de vérité mais qui ne représentent qu’une infime partie de ce qui existe réellement…
Certaines personnes ne verront dans ces analyses que de la pure folie. J’ai simplement envie de leur dire : débranchez vous, appréhendez la réalité telle qu’elle nous est offerte.

Faites vous confiance à la NASA crée par des satanistes et par d’anciens nazis qui ont échapé au procès de Nuremberg et qui ont été rapatrié aux Etats Unis après la seconde guerre mondiale grâce à l’Opération Paperclip ?
Nous prennent-ils pour de gentils moutons ? Mais jusqu’à quel point ? ..
La vocation de la NASA serait-elle réellement de duper le monde et de continuer ce mensonge qui dure depuis 450 ans ?

Néanmoins, je ne suis pas d’accord avec certains platistes qui considèrent que les Etats-Unis ne devraient pas autant changer de taille.

A première vue, cela pourrait être impossible mais je pense pouvoir vous assurer que le changement de grosseur de ce continent peut s’expliquer : cela dépend en réalité de la focale utilisée !

C’est une petite remarque pour être le plus juste possible dans mon argumentation car les vrais chercheurs de vérité savent très bien que leurs photos sont des CGI créés de toutes pièces et que tout est modifié informatiquement pour mieux nous leurrer.
Les globatard(é)s qui sévissent plutôt violemment sur les réseaux sociaux et les chaînes YouTube moisies sont plutôt taquins et essayent de débusquer la moindre faille dans le modèle géocentrique, que tout le monde soutenait jusqu’au 16ème siècle avant que les Jésuites en décident autrement, mais également les erreurs des platistes qui remettent énormément d’éléments en question.
Nous devons donc être sincères et je pense que nous devons également accepter que nous pouvons nous tromper. Il faut absolument que les platistes acceptent le fait que des phénomènes peuvent s’expliquer autrement et que tout n’est pas manipulé, même si cela fait toujours mal de voir nos preuves ou nos indices débunkés par ceux qui s’accrochent encore vainement à leur modèle imaginaire qui ne fonctionne qu’en salle de classe.
De toute façon, seuls ceux qui gobent toutes les versions officielles ne se trompent jamais. Celui qui ne fait rien ne court pas le risque de se fatiguer mais ce sont souvent ces personnes qui se permettent de critiquer gratuitement.

 

« Le seul Homme à ne jamais faire d’erreurs est celui qui ne fait rien. »
Théodore Roosevelt

Vous pouvez trouver un excellent article de Christophe Bonasoli sur le secret de la Blue Marble dans le magazine Top Secret 95.

Il s’est penché sur la première grande oeuvre de Walt Disney, considérée comme le premier long métrage d’animation de l’histoire, en l’occurrence Blanche Neige et les 7 nains (1937).

Il fait le parallèle entre plusieurs scènes cultes et les événements d’Apollo 17 qui se trouve être la dernière mission lunaire d’où nous tirons la première image de la Terre entièrement illuminée. Elle peut être apparentée à un cadeau final qui marque la fin de cette épopée magique.

 

https://boutique.topsecret.fr/magazines/244-95-terre-plate-le-debat-explosif.html

« C’est photoshopé, mais il faut que ça le soit ! »

Merci à Christophe Bonasoli, Roch Sauquere…

Partager